Cet article date de plus de six ans.

Migrants : la Hongrie ferme sa frontière avec la Croatie

La Hongrie a fermé aux migrants, dans la nuit de vendredi à samedi, sa frontière avec la Croatie. Trois points de passages sont concernés le long de la frontière entre les deux pays.
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (Après la fermeture de plusieurs frontières, comme celle avec l'Autriche ou la Serbie, la Hongrie ferme désormais celle avec la Croatie. © Maxppp)

Après avoir fermé sa frontière avec la Serbie il y a un mois, la Hongrie a fait de même avec la Croatie dans la nuit de vendredi à samedi. De larges sections sont désormais bloquées par une imposante clôture de barbelés afin d'empêcher l'afflux de migrants dans le pays. Trois points de passages sont concernés : le poste de Zakany, passage officieux, et les deux postes-frontières officiels de Bremend et Letenji."La 'frontière verte' a été fermée, vous pouvez toujours franchir la frontière légalement et demander l'asile ", a déclaré Zoltan Kovacs, un porte-parole du gouvernement hongrois. Budapest avait annoncé dans l'après-midi son intention de fermer dans la nuit sa clôture anti-migrants tout juste achevée.

A LIRE AUSSI ►►► Venus de Russie, des migrants entrent en Norvège à vélo

La Croatie est le pays par lequel transite le flux de réfugiés depuis la fermeture de la frontière serbo-hongroise par Budapest le 15 septembre. Zagreb a réagi à l'annonce de la fermeture de la frontière avec la Hongrie en annonçant qu'il allait rediriger les migrants arrivant sur son territoire vers la Slovénie, en coordination avec les autorités de ce petite pays de l'UE.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.