VIDEO. Gao est en liesse après la reconquête de la ville du Nord-Mali

Les reporters de France 2 sur place ont pu constater que des femmes ont enlevé leurs voiles, exigées alors par les jihadistes qui occupaient les lieux.

Voir la vidéo
Gérard Grizbec et Frérédic Ranc - France 2

Au lendemain de la reconquête lors d'une offensive éclair de Gao (Mali), la plus grande ville du nord du Mali, les soldats de la force africaine se sont déployés dans la ville.

La foule des habitants de la ville en liesse ont accueilli les soldats avec des drapeaux maliens et français. Le maire qui s'était réfugié à Bamako, la capitale, est acclamée habitants. Les reporters de France 2 sur place ont pu constater que des femmes ont enlevé leurs voiles, exigées alors par les jihadistes qui occupaient les lieux.

Les soldats français et maliens ont conquis samedi le bastion islamiste de Gao (nord). Des membres des forces spéciales s'étaient emparés dans la nuit de l'aéroport et d'un pont stratégique à Gao, à 1 200 km au nord-est de Bamako. Paris a précisé que des contingents africains, formés de militaires nigériens et tchadiens, arrivaient sur zone pour prendre le relais des forces françaises.

Des soldats maliens en position aux portes de Gao (Mali) - 27 janvier 2013
Des soldats maliens en position aux portes de Gao (Mali) - 27 janvier 2013 (JEROME DELAY/AP/SIPA / AP)