Mali : l’otage française Sophie Pétronin apparaît dans une vidéo

Une preuve de vie de l'otage au Mali, Sophie Pétronin, a été diffusée jeudi par ses ravisseurs. Cette humanitaire de 72 ans a été enlevée en décembre 2016 et reste la dernière ressortissante française officiellement captive dans le monde. Ses proches dénoncent l'inaction des services de l'État.

Voir la vidéo

Sophie Pétronin serait toujours en vie, mais très affaiblie. Une nouvelle vidéo de l'otage française au Mali a été rendue publique. Un document filmé sous la contrainte. Ses proches ont pu voir la vidéo et se sentent abandonnés par l'État français.

"On est en droit de penser qu'elle souffre", explique Lionel Granouillac, neveu de la captive. "Cela fait 14 mois et il n'y a toujours pas d'avancées concrètes sur la localisation. Est-ce que l'on peut parler de preuve de vie avec la vidéo diffusée ? Nous n'avons pas de datation précise", regrette-t-il.

Une humanitaire vivant au Mali depuis 15 ans

Sophie Pétronin a été enlevée le 24 décembre 2016 à Gao, au centre du Mali. Un pays qu'elle adore et où elle a choisi de vivre depuis une quinzaine d'années. Médecin-nutritionniste âgée de 72 ans, elle s'occupait d'une association venant en aide aux enfants. Samedi après-midi, à 14h, les proches de l'otage française seront reçus au ministère des Affaires étrangères.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sophie Pétronin le 2 juillet 2017 dans une vidéo de la branche d\'Al-Qaïda au Mali. 
Sophie Pétronin le 2 juillet 2017 dans une vidéo de la branche d'Al-Qaïda au Mali.  (AFP / SITE INTELLIGENCE GROUP)