Mali : l'otage française Sophie Pétronin apparaît dans une vidéo diffusée par ses ravisseurs

Dans une courte vidéo diffusée jeudi, l'humanitaire française de 72 ans, Sophie Pétronin, enlevée à Gao au Mali fin 2016, apparaît visiblement affaiblie.

Sophie Pétronin le 2 juillet 2017 dans une vidéo de la branche d\'Al-Qaïda au Mali. 
Sophie Pétronin le 2 juillet 2017 dans une vidéo de la branche d'Al-Qaïda au Mali.  (AFP / SITE INTELLIGENCE GROUP)

L'otage française Sophie Pétronin, enlevée à Gao au Mali le 24 décembre 2016 par un groupe lié à Al-Qaïda, apparaît dans une courte vidéo diffusée, jeudi 1er mars, par ses ravisseurs. La dernière preuve de vie de l'humanitaire de 72 ans remontait à juillet 2017, à la veille d'une visite d'Emmanuel Macron au Mali. Sophie Pétronin dirigeait à Gao une association venant en aide aux femmes enceintes et aux orphelins.

Très affaiblie sur la vidéo

Dans cette vidéo intitulée "SOS, Save Old Sophie", Sophie Pétronin est allongée dans une case. Elle est visiblement très affaiblie. La caméra zoome sur des médicaments, ainsi qu'une perfusion. La bande-son est une phrase d'Emmanuel Macron qui passe en boucle : "Je vous protégerai".

"Elle est dans un état de détresse totale (…) l'heure est grave", s'inquiète son neveu Arnaud Granouillac, interrogé par France Inter. "Il faut que le gouvernement passe à l'action, parce que depuis le premier jour de l'enlèvement, rien n'a été fait, dénonce-t-il. Elle ne mérite pas ce qu'elle vit actuellement."