VIDEO. Indignation internationale après les images de CNN sur l'esclavage en Libye

Si les autorités libyennes ne réagissent pas, la communauté internationale devrait engager une procédure de sanctions.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Dans la rue ou sur les réseaux sociaux, des inconnus, mais aussi des artistes, politiques ou des sportifs se sont mobilisés pour dire non à l'esclavage des migrants. Dans une vidéo déjà vue par plus d'un million de personnes, le chanteur de reggae ivoirien Alpha Blondy a appelé l'Europe et ses dirigeants à agir. Sur Internet, une pétition a déjà récolté plus de 20 000 signatures. Yannick Noah, François Cluzet ou encore Omar Sy l'ont signée. Le footballeur Paul Pogba a également célébré son dernier but avec un geste symbolique pour dénoncer le sort des migrants.

Le chaos libyen

L'onde de choc a été provoquée par des images diffusées par le média américain CNN. A l'Assemblée nationale, plusieurs élus ont interpellé le gouvernement. "La France a décidé ce matin de demander la réunion express du conseil de sécurité des Nations Unies pour aborder cette question" a déclaré Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères. La Libye est toujours en proie à la guerre, six ans après l'intervention de la communauté internationale pour chasser le colonel Khadafi du pouvoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation contre l\'esclavage en Libye, le 18 novembre 2017, à Paris.
Une manifestation contre l'esclavage en Libye, le 18 novembre 2017, à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)