Les Etats-Unis confirment la mort de Kayla Mueller détenue par Daech

Barack Obama a déclaré mardi avoir eu confirmation de la mort de l'otage américaine Kayla Mueller. La jeune femme âgée de 26 ans était aux mains des djihadistes de Daech depuis son enlèvement en Syrie l’été 2013.

(Le président des Etats-Unis déclare mardi avoir eu confirmation de la mort de Kayla Mueller, détenue par Daech © maxPPP)

Barack Obama a déclaré mardi avoir eu confirmation de la mort de l'otage américaine Kayla Mueller. La jeune femme âgée de 26 ans était aux mains des djihadistes de Daech depuis son enlèvement en Syrie en 2013.

Vendredi dernier, le groupe terroriste avait affirmé que l’otage américaine avait été tuée lors d'un raid de l'aviation jordanienne mené en représailles à l'assassinat d'un de ses pilotes. Le président américain a assuré que "quelles que soient les circonstances, les Etats-Unis rechercheraient et traduiraient devant la justice les terroristes responsables de la captivité et de la mort de Kayla".  Kayla Mueller, âgée de 26 ans et originaire de l'Arizona, avait été enlevée en août 2013 près d'Alep, en Syrie, alors qu'elle travaillait pour une ONG turque.

"Kayla Mueller est la première femme otage occidentale tuée en Syrie" : les explications de Frédéric Carbone à Washington
--'--
--'--
Selon le Pentagone, la jeune femme a été tuée pendant sa détention et son assassinat pourrait même remonter à plusieurs semaines. La jeune femme avait été émue par le sort des enfants syriens victimes de la guerre civile. C'est pour cette raison qu'elle était partie à la frontière turco-syrienne. Quelques mois après son enlèvement en août 2013, ses parents avaient reçu une preuve de vie et une demande de rançon de plusieurs millions de dollars. Depuis, sa famille n'avait pas eu de nouvelles. La jeune femme était détenue avec James Foley et Steven Sotloff, deux journalistes assassinés par Daech.