Cet article date de plus de dix ans.

Les deux otages libérés mercredi n'ont pas toujours été ensemble pendant leur captivité

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, retenus pendant 18 mois en Afghanistan, "ont été séparés, puis on les a remis ensemble et séparés ensuite", a déclaré Paul Nahon.Directeur des magazines d'information de France 3 au moment de leur enlèvement, il a rencontré les deux hommes mercredi à l'ambassade de France à Kaboul, après leur libération.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La vallée de la Kapisa, en Afghanistan, où Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière ont été retenus 18 mois (AFP / Aymeric Vincenot)

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, retenus pendant 18 mois en Afghanistan, "ont été séparés, puis on les a remis ensemble et séparés ensuite", a déclaré Paul Nahon.

Directeur des magazines d'information de France 3 au moment de leur enlèvement, il a rencontré les deux hommes mercredi à l'ambassade de France à Kaboul, après leur libération.

"Ils vont très bien, ils sont en forme. L'un et l'autre ont un peu maigri après un an et demi de privation, mais ils sont dans une forme intellectuelle et physique absolument remarquables", a expliqué Paul Nahon.

"Ils ne parlent pas de leur captivité (...) Ils n'ont pas envie de parler de cela pour l'instant, le plus important pour eux est d'être libres et d'avoir pu communiquer au téléphone avec leurs proches", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.