Cet article date de plus de neuf ans.

Les Américains interrogés pour un sondage jugent sévèrement à la fois Barack Obama et son opposition républicaine

Dans cette enquête réalisée pour NBC et le Wall Street Journal, 53 % des sondés jugent négativement l'action du président américain et 77 % estiment que le pays "n'est pas sur les bons rails".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Barack Obama (le 5 septembre 2011 à Detroit): les sondages ont de quoi lui coller des grimaces... (Bill Pugliano - Getty Images - AFP)

Dans cette enquête réalisée pour NBC et le Wall Street Journal, 53 % des sondés jugent négativement l'action du président américain et 77 % estiment que le pays "n'est pas sur les bons rails".

Dans le même temps, 68 % des personnes interrogées négativement l'action des élus républicains au Congrès, qui ont longtemps bloqué un compromis sur la dette publique du pays.

Interrogés sur la confiance pour régler les problèmes de l'économie, de l'emploi et du déficit fédéral, Barack Obama et les républicains obtiennent des scores similaires, chacun s'adjugeant environ 40 % de confiance sur les trois chapitres.

L'enquête a été réalisée au téléphone du 29 août au 1er septembre auprès d'un échantillon de 1001 personnes, avec une marge d'erreur de plus ou moins 3,5 points.

Résultats confirmés par deux autres sondages
Une autre enquête, réalisée par NBC News et le Wall Street Journal, donne des chiffres similaires à 14 mois de la présidentielle de 2012. Selon cette enquête, 51 % des personnes interrogées ont une opinion négative de l'action de locataire de la Maison blanche, tandis que 44 % ont une opinion positive.

Le même sondage révèle que 82% des personnes interrogées désapprouvent l'action du Congrès, établissant un record en la matière.

Ce sondage a été réalisé auprès de 1000 adultes du 27 au 31 août et a une marge d'erreur de plus ou moins 3,1 points.

Les Etats-Unis dans la mauvaise direction ?
Une troisième étude de Politico et de l'université George Washington montre que 72 % des 1000 personnes interrogées pensent que les Etats-Unis vont dans la mauvaise direction. Une hausse de 12 points par rapport au mois de mai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.