Cet article date de plus de dix ans.

Le typhon Nesat a atteint le sud de la Chine et Hong-Kong jeudi, après avoir fait au moins 35 morts aux Philippines.

100.000 personnes ont été évacuées sur l"île de Hainan, au sud de la Chine, en prévision de l"arrivée du typhon Nesat. Des vents soufflant à 150 km/h y ont été enregistrés. A Hong-Kong, l"alerte au typhon a été élevée au niveau 8, sur une échelle de 1 à 10.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le typhon nesat a frappé Hong Kong le 29 septembre 2011. (RICHARD A. BROOKS / AFP)

100.000 personnes ont été évacuées sur l"île de Hainan, au sud de la Chine, en prévision de l"arrivée du typhon Nesat. Des vents soufflant à 150 km/h y ont été enregistrés. A Hong-Kong, l"alerte au typhon a été élevée au niveau 8, sur une échelle de 1 à 10.

L"île touristique de Hainan prend des précautions alors que le typhon Nesat commence à frapper la région. Les écoles ont été fermées jeudi, les bateaux ont été rappelés au port et les liaisons par ferry suspendues.

La même prudence est de mise à Hong-Kong, où la Bourse, les écoles la plupart des transports publics et de nombreuses entreprises étaient fermées jeudi matin. Là aussi, le passage de Nesat est accompagné de vents violents et d"importantes pluies.

Aux Philippines, le bilan a été revu à la hausse à 35 morts jeudi matin, deux jours après le passage de Nesat, qui a noyé sous les eaux une partie de son île principale, Luçon. Le bilan pourrait encore s'alourdir car 45 personnes sont portées disparues, pour la plupart de pêcheurs sortis en mer malgré les avertissements des services météo.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.