Cet article date de plus de dix ans.

Le Ramadan débute aujourd'hui

Les musulmans de France ont entamé vendredi à l'aube le mois de jeûne du ramadan, un des cinq piliers de leur religion. La date a été annoncée jeudi par le Conseil français du culte musulman. Durant un mois, les musulmans pratiquants s'abstiendront de manger, de boire, de fumer et d'avoir des relations sexuelles du lever au coucher du soleil.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le Ramadan est le nom du 9e mois du
calendrier lunaire musulman. Il correspond, pour les musulmans à une période de
jeûne (siam) et d'abstinence qui dure toute la journée. "Le jeûne, pratique
millénaire commune à de nombreuses traditions religieuses et philosophiques,
doit offrir à tous l'occasion de mettre en valeur ce qui rassemble et rapproche
les êtres tout en promouvant le respect de leurs différences"
, a souligné jeudi le Conseil français du culte musulman (CFCM) dans son communiqué divulguant la date du début du jeûne. 

Selon la tradition,
c'est l'observation à l'œil nu de la nouvelle lune qui signale le début du
mois. Comme le premier croissant n'est pas toujours visible partout et au même
moment, il arrive que le mois de Ramadan commence avec un jour
d'intervalle suivant le lieu où l'on se trouve.

En 2009, environ 70% des musulmans de France ont déclaré observer le jeûne du Ramadan

Durant
le Ramadan, les croyants pratiquants s'abstiennent de boire et de manger par
humilité, tout comme de fumer ou d'avoir des relations sexuelles. A une heure
fixe, au coucher du soleil, le jeûne est rompu avec l'iftar, un repas qui se
compose traditionnellement d'un verre de lait et de quelques dattes. Le CFCM
appelle les musulmans de France "à faire vivre l'esprit de ce mois, empli
de solidarité et de générosité, en tendant la main aux plus démunis et  en apportant leur secours  à ceux qui subissent partout dans le monde l'épreuve
de la faim et de la soif au quotidien"
.

En 2009, environ 70% des
musulmans de France (estimés à 3,5 millions, dont environ 800.000 pratiquants réguliers),
déclaraient observer le jeûne du Ramadan, contre 60% il y
a 20 ans, selon un sondage Ifop.

  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.