Le Parti socialiste d'Hugo Chavez a devancé de justesse l'opposition aux élections législatives de dimanche

Selon les résultat définitifs communiqués mercredi, 5,45 millions de voix, le PSUV obtient un score de 48,9%. L'Unité démocratique, qui regroupe plusieurs formations de l'opposition, est à 120.000 voix derrière, avec 5,33 millions des voix (47,9%).Transposés en sièges parlementaires, ces résultats donnent au parti de Chavez 97 représentants.

Hugo Chavez en 2010
Hugo Chavez en 2010 (AFP - Juan BARRETO)

Selon les résultat définitifs communiqués mercredi, 5,45 millions de voix, le PSUV obtient un score de 48,9%. L'Unité démocratique, qui regroupe plusieurs formations de l'opposition, est à 120.000 voix derrière, avec 5,33 millions des voix (47,9%).

Transposés en sièges parlementaires, ces résultats donnent au parti de Chavez 97 représentants.

Ce résultat équivaut à deux sièges sous le seuil des trois cinquièmes qui lui permettrait de gouverner par ordonnance, sans devoir passer par la voie parlementaire.

L'Unité démocratique obtient 65 élus. Les trois sièges restants vont à des petites formations.

Hugo Chavez, qui briguera en 2012 un nouveau mandat présidentiel, a déclaré que la percée de l'opposition ne freinerait pas la "révolution bolivarienne" d'inspiration socialiste dont il se revendique.

Le nouveau parlement tiendra sa première séance plénière le 5 janvier. L'opposition redoute que Chavez ne cherche à mettre à profit ces trois mois en accélérant le cours des réformes et en les faisant adopter par le Parlement sortant, acquis à sa cause.