Cet article date de plus de cinq ans.

Le pape François prêche un retour aux valeurs essentielles pour Noël

Le pape François a appelé jeudi à l'occasion de Noël les catholiques à revenir aux valeurs essentielles de la vie en dénonçant une société trop souvent "éprise de consommation".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La basilique Saint-Pierre de Rome où le pape François a tenu la traditionnelle messe de minuit. © REUTERS/Tony Gentile)

Célébrant la messe de la nuit de Noël dans la basilique Saint-Pierre du Vatican, le souverain pontife a déclaré que la célébration de la naissance de Jésus, l'une des fêtes les plus importantes de la chrétienté, devait être l'occasion de découvrir "d'une façon nouvelle qui nous sommes ".

"Un comprotement (...) capable de saisir et de vivre l'essentiel "

"Dans une société souvent éprise de consommation et de plaisir, d'abondance et de luxe, d'apparence et de narcissisme, Lui nous appelle à un comportement sobre, c'est-à-dire simple, équilibré, cohérent, capable de saisir et de vivre l'essentiel ", a-t-il dit dans son homélie, prononcée devant environ 10.000 personnes.

Compassion et justice

Le pape, âgé de 79 ans, célèbre le troisième Noël de son pontificat, entamé le 13 mars 2013 et marqué par les thèmes de la compassion, de la miséricorde et de la justice. "Dans un monde qui est trop souvent dur avec le pécheur et mou avec le péché, il faut cultiver un fort sens de la justice, de la recherche et de la mise en pratique de la volonté de Dieu ", a-t-il dit. "Dans une culture de l'indifférence qui finit souvent par être impitoyable, que notre style de vie soit au contraire plein de piété, d'empathie, de compassion, de miséricorde, puisées chaque jour au puits de la prière ."

Vendredi, jour de Noël, le pape prononcera le traditionnel message Urbi et orbi (littéralement "à la ville et au monde") devant la foule attendue place Saint-Pierre. Les cérémonies de Noël au Vatican bénéficient cette année de mesures de sécurité accrues. Toutes les personnes entrant dans la basilique Saint-Pierre jeudi ont ainsi dû passer sous des détecteurs de métaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.