Le numéro un mondial de la pharmacie, l'américain Pfizer, a annoncé mardi son intention de supprimer 6.000 emplois

Les sites devant réduire leur production se trouvent en Allemagne, en Irlande, au Royaume-Uni, et aux Etats-Unis, notamment à Porto-Rico, a précisé le groupe.Pfizer tentera de trouver des repreneurs pour les sites qu'il abandonnera. Pfizer, qui fabrique le Viagra, compte actuellement 78 usines. Fin mars, les effectifs totaux s'élevaient à 113.800.

Pfizer réduit effectifs et usines.
Pfizer réduit effectifs et usines. (France 2)

Les sites devant réduire leur production se trouvent en Allemagne, en Irlande, au Royaume-Uni, et aux Etats-Unis, notamment à Porto-Rico, a précisé le groupe.

Pfizer tentera de trouver des repreneurs pour les sites qu'il abandonnera. Pfizer, qui fabrique le Viagra, compte actuellement 78 usines. Fin mars, les effectifs totaux s'élevaient à 113.800.

Le groupe, qui a intégré son concurrent Wyeth l'an dernier pour consolider sa position de numéro un mondial, a précisé que la restructuration annoncée était le résultat de six mois d'évaluation de sites fabricant des médicaments injectables, des comprimés et des biothérapies.