Le crash d'un avion bangladais au Népal fait au moins 40 morts et 23 blessés

L'avion de la compagnie US-Bangla Airlines, en provenance de Dacca, au Bangladesh, transportait 67 passagers et quatre membres d'équipage.

Un avion bangladais s\'est écrasé à Katmandou, au Népal, le 12 mars 2018.
Un avion bangladais s'est écrasé à Katmandou, au Népal, le 12 mars 2018. (PRAKASH MATHEMA / AFP)

Au moins 40 personnes ont été tuées, lundi 12 mars, dans l'accident d'un avion bangladais qui s'est écrasé près de l'aéroport de Katmandou (Népal), où il se préparait à atterrir. Quelque 23 autres personnes ont été blessées. "Trente et une personnes sont mortes sur le coup et neuf autres dans deux hôpitaux de Katmandou", a précisé Manoj Neupane, le porte-parole de la police.

L'aéroport fermé et les vols déroutés

L'avion de la compagnie US-Bangla Airlines, en provenance de Dacca (Bangladesh), transportait 67 passagers et quatre membres d'équipage. De la fumée pouvait être vue s'élevant du terrain de football où l'appareil a chuté, à l'est de l'unique aéroport international du pays, tandis que les pompiers tentaient d'éteindre les flammes et de porter assistance aux personnes à bord. Du fait de l'accident, l'aéroport international Tribhuvan de Katmandou a été fermé et tous les vols à l'arrivée ont été déroutés vers d'autres destinations.