Le crash d'un avion à Moscou serait dû à un problème de freins

VIDEO | Selon les premiers éléments de l'enquête, un problème de freins serait à l'origine de la sortie de piste samedi d'un avion Tupolev de la compagnie Red Wings. Le patron de la compagnie dénonce aussi, toutefois, les indications données par le poste de contrôle. Une cinquième victime a en outre succombé à ses blessures ce dimanche.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Au lendemain du crash d'un
avion russe
lors d'un atterrissage d'urgence, à Moscou, les enquêteurs semblent
confirmer l'hypothèse d'un défaut de freinage. Les autres pistes évoquées, à
savoir les mauvaises conditions météo ou une erreur de pilotage, seraient donc
écartées.

"Selon des
informations préliminaires, les pilotes ont utilisé tous les systèmes de
freinage possibles de l'avion. Mais pour une raison qui reste à définir,
l'appareil a continué son chemin sans s'arrêter. La cause la plus probable est
un défaut sur l'inverseur de poussée ou les freins
", selon les sources
proches du dossier citées par une agence russe. La boîte noire retrouvée samedi
à bord de ce Tupolev-204 devrait permettre d'établir la cause de l'accident
avec plus de précision.

"Tous les
appareils ont des limites, même quand ils sont neufs
"

L'avion de la compagnie,
qui rentrait au pays après un vol en direction de la République Tchèque, ne
transportait que huit passagers, tous membres d'équipage. Ce dimanche, une hôtesse
de l'air a succombé à ses blessures, portant à cinq le nombre de victimes de
l'accident. Le président de la compagnie, Alexander Lebedev, l'a annoncé sur
son compte Twitter.

Le patron, très critique
envers le Kremlin, maintient que l'appareil avait fait l'objet d'un récent
contrôle, très minutieux. Mais il met en cause les contrôleurs aériens, qui
auraient, selon lui, refusé dans un premier temps l'autorisation
d'atterrissage, obligeant l'avion à tourner plusieurs minutes au-dessus de
l'aéroport. "Tous les appareils ont des limites, même quand ils sont
neufs
", a-t-il déclaré.

Sur internet, une nouvelle
vidéo a fait son apparition ce dimanche. Elle est filmée depuis une voiture qui
passait sur l'autoroute à ce moment précis. On peut y voir l'avion s'écraser
sur le bord de la route.