Cet article date de plus de douze ans.

La Russie rejette la Charte de l'Energie

Vladimir Poutine a officiellement repoussé jeudi le texte de l'Union européenne visant à assurer sa sécurité énergétique
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le président russe Vladimir Poutine (© France 2)
Vladimir Poutine a officiellement repoussé jeudi le texte de l'Union européenne visant à assurer sa sécurité énergétiqueVladimir Poutine a officiellement repoussé jeudi le texte de l'Union européenne visant à assurer sa sécurité énergétique

Le Premier ministre russe "a signé un décret (...) pour informer de l'intention de la Fédération de Russie de ne pas devenir membre de la Charte énergétique" signée pourtant par Moscou en décembre 1994, selon un communiqué du gouvernement.

Adoptée en 1991, à la sortie de la guerre froide, cette dernière a été adoptée par 51 Etats.

Son objectif, faciliter la coopération dans le domaine de l'énergie avec les pays d'Europe de l'Est et de l'ex-URSS à travers la sécurisation des approvisionnements énergétiques et l'optimisation de la production, du transport et de la distribution de l'énergie.

Signé depuis 1994 par 49 pays et l'Union européenne, le texte n'a jamais été ratifié par la Russie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.