Cet article date de plus de neuf ans.

La huitième fusillade de l'année aux États-Unis

Vendredi un homme a ouvert le feu dans une école élémentaire du Connecticut, faisant 27 morts dont 20 enfants. Il s'agit de la huitième fusillade de l'année aux États-Unis. Le pays est régulièrement en proie à ce genre de drames.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (IDÉ)

Cette fusillade est la huitième de l'année 2012 aux États-Unis :

 2 avril : un homme d'origine coréenne fait sept morts et trois blessés dans un collège chrétien d'Oakland. 20 juillet :  James Holmes ouvre le feu dans un cinéma d'Aurora, dans la banlieue de Denver, Colorado, durant une projection du dernier Batman. Il tue 12 spectateurs et en blesse 58 autres.5 août : six personnes sont tuées lors d'un office dans un temple sikh d'Oak Creek, dans le Wisconsin. Le tireur est abattu par la police.24 août : deux personnes sont tuées et huit autres blessées dans une fusillade à l'extérieur de l'Empire State Building, haut lieu du tourisme à New York.31 août : une fusillade fait trois morts, dont le tireur, dans un supermarché du New Jersey.27 septembre : un ancien employé licencié ouvre le feu dans son ancienne entreprise à Minneapolis, il tue cinq personnes avant de mettre fin à ses jours.12 décembre : à Happy Valley, dans la banlieue de Portland, Oregon, deux personnes sont tuées lorsqu'un individu ouvre le feu dans un centre commercial où les clients effectuaient leurs achats de Noël.14 décembre : ce vendredi, un homme a donc fait feu dans une école élémentaire de Newtown, dans le Connecticut, faisant 26 victimes, dont 20 enfants.  Avant 2012, les États-Unis avait également été marqués par la tuerie de Columbine en 1999, dans le Colorado, où deux adolescents lourdement armés avaient tué 13 lycéens, professeurs et membres du personnel administratif, avant de se donner la mort.

En 2007 également, sur le campus de l'université de Virginia Tech, à Blacksburg, en Virginie, un étudiant sud-coréen avait tué 32 personnes avant de se suicider. C'est à ce jour la tuerie la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.