La hausse des températures fait blanchir le corail du Pacifique nord

Selon les scientifiques, "de nouveaux records de stress thermique" ont été battus dans la partie septentrionale du Pacifique ce qui explique le blanchissement actuel du corail.

(Un blanchissement du corail a déjà été observé, celui-là est inédit par son ampleur © REUTERS)

"Un important blanchissement a été constaté à Guam, aux îles Mariannes du nord, aux îles hawaïennes du nord-ouest, aux îles Marshall et aux Kiribati", selon C. Mark Eakin, responsable de la surveillance des récifs coralliens à l'Agence nationale américaine Océanique et Atmosphérique. Un phénomène inédit par son ampleur qu'il explique par "des nouveaux records de stress thermique " dans la partie septentrionale du Pacifique qui pourrait être lié à un épisode de type El Niño.

La température des eaux de surface est depuis plusieurs mois d'environ un demi à un degré supérieure à la normale.  A LIRE AUSSI ►►► La Grande barrière de corail a perdu la moitié de ses coraux en 27 ans