La Chine accusée de pratiquer l'espionnage industriel à grande échelle

Le célèbre journal américain New York Times accuse le gouvernement chinois de pratiquer l'espionnage industriel à grande échelle sur les entreprises américaines. Ce que le pouvoir chinois réfute.

(Maxppp)

Le journal américain New York Times affirme avoir localisé la source des
attaques
ayant visé au moins 141 entreprises américaines depuis 2006. Cette série
d'espionnage serait réalisée depuis un immeuble de 12 étages du quartier de
Pudong à Shanghai. Il abriterait une unité secrète du gouvernement chinois.

Le quotidien américain s'appuie sur les informations données par la société de sécurité informatique
américaine Mandiant , dans un rapport publié hier lundi aux Etats-Unis. Pékin dément et parle de piratage "transnational et anonyme ".
Condamnant le piratage informatique, le
ministère chinois des Affaires étrangères a pour sa part estimé que ce rapport
était sujet à caution. Ce n'est pas la première fois que la Chine est accusée d'espionnage industrielle.