Cet article date de plus de dix ans.

L'Egypte a rouvert samedi matin, à titre permanent, sa frontière avec la bande de Gaza

Cette mesure a rendu possible la libre circulation des personnes pour la première fois depuis 4 ans.Le Caire avait annoncé mercredi son intention de rouvrir le point de passage de Rafah, le seul de l'enclave palestinienne qui ne soit pas contrôlé par Israël. Saluée par les Palestiniens, la mesure a été critiquée par l'Etat hébreu.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des douaniers palestiniens contrôlent les papiers de voyageurs au poste-frontière de Rafah (28/05/2011) (AFP / Saïd Khatib)

Cette mesure a rendu possible la libre circulation des personnes pour la première fois depuis 4 ans.

Le Caire avait annoncé mercredi son intention de rouvrir le point de passage de Rafah, le seul de l'enclave palestinienne qui ne soit pas contrôlé par Israël. Saluée par les Palestiniens, la mesure a été critiquée par l'Etat hébreu.

Samedi en début de matinée, un autobus transportant une quinzaine de passagers de la bande de Gaza a franchi le poste-frontière pour se rendre en Egypte. Deux ambulances transportant des malades l'ont également traversé en direction du territoire égyptien.

Après l'annonce fin avril par le chef de la diplomatie égyptienne Nabil al-Arabi de la prochaine réouverture à titre permanent du passage en vue d'alléger le blocus imposé par Israël à Gaza, l'agence officielle égyptienne MENA en a précisé les modalités mercredi: le point de passage doit rester ouvert tous les jours de 9h00 à 17h00 locales, à l'exception des vendredis et des jours fériés. La mesure concerne les personnes mais pas les biens ou marchandises, selon une source de la sécurité égyptienne.

Les femmes palestiniennes de tout âge sont exemptées de visa, de même que les hommes âgés de moins de 18 ans ou de plus de 40 ans. L'exemption s'applique aussi aux Palestiniens voulant étudier en Egypte tant qu'ils ont une preuve de leur acceptation dans une université.

En revanche, les hommes âgés de 18 à 40 ans ont besoin d'une autorisation des services de sécurité égyptiens.

Selon la radio publique israélienne, près d'un millier de personnes devraient désormais emprunter quotidiennement le passage de Rafah dans les deux sens.

Imposé en juin 2006 après l'enlèvement d'un soldat israélien, le blocus de Gaza a été considérablement renforcé après la prise de contrôle du territoire en juin 2007 par le Hamas. Israël l'a assoupli après d'intenses pressions internationales en 2010 mais il a maintenu un strict blocus maritime et l'interdiction des exportations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.