L'année 2014 vue par Géopolis

En 2014, Géopolis a publié un millier d'articles, témoins d'une année particulièrement riche en événements internationaux. Il y a eu, entre autres, les rendez-vous sportifs des JO et du Mondial de foot, les conflits d'Ukraine et de Gaza, l'émergence de Daech et le virus Ebola. Pour cette rétrospective nous avons sélectionné seize temps forts. Des articles à lire ou relire en cliquant sur l'image.

(AFP)


Janvier 2014: le virus Ebola commence à faire parler de lui

Peurs et croyances: un obstacle dans la lutte contre Ebola




7 février 2014: Jeux olympiques d'hiver de Sotchi

Le triomphe annoncé de l'incontournable Monsieur Poutine



25 février 2014: 400 hommes supplémentaires en Centrafrique

«Nous avons sous-estimé le niveau de haine dans le pays»

 


16 mars 2014: référendum d'autodétermination en Crimée

La Russie en son jardin




14 avril 2014: au Nigéria, Boko Haram enlève 129 jeunes filles

L'affaire qui met le pouvoir sous pression




25 mai 2014: élections européennes

Un «tremblement de terre» vu par la presse mondiale




28 mai 2014: le maréchal Al-Sissi nouveau président de l'Egypte

Un dictateur sorti des urnes




2 juin 2014: le roi Juan Carlos abdique

Pourquoi l'Espagne est-elle une monarchie ?




12 juin-13 juillet 2014: Coupe du monde de football

Avant le Mondial, le Brésil lutte contre l'exploitation sexuelle des mineurs




13 juin 2014: Daech s'empare de Mossoul en Irak

Soudain l'Etat islamique fait parler de lui




29 juin 2014: référendum citoyen à Hong Kong

Les habitants mobilisés contre l’emprise de Pékin




17 juillet 2014: un avion de la Malaysia Airlines abattu en Ukraine

«La théorie du complot a beaucoup de succès en Russie»




Juillet-août 2014: offensive militaire israélienne sur Gaza

Gaza : «La plus grande prison à ciel ouvert du monde»




18 septembre 2014: référendum sur l'indépendance en Ecosse

Sept articles pour comprendre le référendum




24 novembre 2014: émeutes à Ferguson aux Etats-Unis

Une affaire «révélatrice de la passivité d’Obama»




17 décembre 2014: Cuba et les USA font la paix

Castro a tout à gagner du réchauffement avec les Etats-Unis