Cet article date de plus de sept ans.

JO de Rio de Janeiro : les travaux n'enchantent pas les Brésiliens

A 500 jours des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, toute la ville est en travaux. Entre les retards et le dépassement de budget, l’enthousiasme n’est pas au rendez-vous.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (A Rio, les travaux pour accueillir le parc olympique ont commencé © cidadeolimpica.com)

C’est sans doute dans le centre historique de Rio de Janeiro que les habitants râlent le plus. Leur quartier qui n’est pourtant pas le lieu de l’événement est en travaux depuis plus d’un an. Rio a voulu imiter Barcelone et a profité des Jeux Olympiques pour faire d’un quartier quelque peu délabré, un nouveau centre d’affaires.  Mais qui dit travaux, dit embouteillages, poussières et bruits. Après l’expérience récente de la coupe du monde, l’été dernier, les Cariocas ne sont pas franchement enthousiastes. Les dernières rumeurs parlent de nouveau d’installations sportives qui ne vont guère servir dans le futur, et qui auront un coût écologique élevé pour un mois de compétition sportive.

 

Parmi les polémiques qui ruinent déjà la réputation de ces Jeux : le golfe olympique construit sur une réserve écologique, alors que la ville a déjà quatre cours de golf dont un qui reçoit toutes les compétitions internationales au Brésil. Ou encore ce fleuve artificiel pour l’épreuve slalom en canoé kayak alors que Rio manque d’eau.

 

Le coût de ces Jeux est pour l’instant estimé à 12 milliards d’euros mais selon les experts, il va au moins doubler d’ici le coup d’envoi.

 

 

J-500 avant les JO de Rio. Le reportage d'Anne Vigna
écouter
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.