Nouveau tir de missile intercontinental réussi pour la Corée du Nord

La Corée du Nord défie à nouveau la communauté internationale. Un nouveau tir de missile balistique a été réalisé ce mercredi 29 novembre par le régime de Pyongyang.

Voir la vidéo
France 2

C'est une énième provocation de Pyongyang. Dans un contexte de sanctions économiques contre le régime nord-coréen, le missile balistique a parcouru mille kilomètres, s'abîmant en mer dans la zone exclusive japonaise. Une annonce saluée comme d'habitude par la présentatrice retraitée de la télévision nord-coréenne. Des sourires d'un côté et des inquiétudes qui resurgissent au Japon après deux mois de répit.

"On va s'en occuper"

Mais derrière ces essais militaires, c'est bien l'affrontement de deux dirigeants aux joutes verbales parfois fleuries. Cette fois-ci, pas d'insultes, juste un engagement du président Donald Trump : "On va s'en occuper". Huit jours après la décision de Washington de réinscrire la Corée du Nord sur la liste des États soutenant le terrorisme, les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud ont demandé une réunion d'urgence au conseil de sécurité de l'ONU.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une rue de Séoul, la télévision sud-coréenne annonce le nouveau tir de missile du régime nord-coréen, le 29 novembre 2017.
Dans une rue de Séoul, la télévision sud-coréenne annonce le nouveau tir de missile du régime nord-coréen, le 29 novembre 2017. (JUNG YEON-JE / AFP)