Maine-et-Loire : le jardin japonais de Maulévrier

France 3 s'intéresse au parc oriental de Maulévrier, dans le Maine-et-Loire et ses trésors inspirés du Japon.

France 3

Dans les allées du parc oriental de Maulévrier, dans le Maine-et-Loire, on se sent pousser des ailes. Ici, les visiteurs sont conviés à un grand voyage du côté des contrées du pays du Soleil-Levant. Sur les 29 hectares du parc, l'eau jaillit de toutes parts, sur une idée de l'architecte Alexandre Marcel qui a lancé la mode des jardins japonais en Europe.

Un jardin sauvé dans les années 1980

Depuis sa création en 1913, le jardin, attenant au château Colbert, a bien changé. Ici, le château transformé en hôtel de luxe a vu la vie d'Alexandre Marcel basculer. Il y rencontre celle qui lui permettra de réaliser ses rêves les plus fous : Madeleine, la fille du couple de châtelains. Mais Alexandre Marcel, mort en 1928, ne verra jamais ses arbres arriver à maturité. Abandonné pendant quarante ans, le jardin a failli disparaitre avant de renaître en 1987. Cinq jardiniers entretiennent aujourd'hui ce joyau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une utilisation maîtrisée du phyllostachys, au Parc oriental de Maulévrier (Maine-et-Loire)
Une utilisation maîtrisée du phyllostachys, au Parc oriental de Maulévrier (Maine-et-Loire) (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)