Japon : les derniers vœux de l'empereur

C'est une page de l'histoire du Japon qui se tourne, l'empereur Akihito vient de prononcer sa dernière allocution publique, quatre mois avant son abdication.

France 3

Plus de 100 000 personnes ont fait le déplacement pour rendre hommage au souverain, dans les jardins du palais impérial de Tokyo (Japon). Après trente ans de règne, l'empereur japonais Akihito laissera le trône à son fils aîné lors de son abdication, le 30 avril prochain. "Bonne année. Je suis extrêmement ravi de pouvoir célébrer la nouvelle année avec vous tous, sous un ciel radieux", a-t-il déclaré lors de ses derniers vœux.

Un pacifiste convaincu

Quand il devient le 125e empereur du Japon en 1989, Akihito accède à un titre devenu essentiellement honorifique depuis 1945, et l'explosion des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki qui ont mis fin à la Deuxième Guerre mondiale. Pacifiste convaincu, Akihito s'attache à réconcilier le Japon avec les autres pays d'Asie. Il cultive aussi une image de simplicité en allant à la rencontre de ses sujets. En 2011, le couple impérial avait rendu visite à des victimes de la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'empereur du Japon Akihito, le 8 novembre 2017 à Tokyo.
L'empereur du Japon Akihito, le 8 novembre 2017 à Tokyo. (KAZUHIRO NOGI / AFP)