Japon : la ville de Joso submergée après le passage du typhon Etau

Une ville de l'est du pays a été submergée par les eaux. Une équipe de France 2 fait le point sur la situation.

FRANCE 2

Le Japon a été frappé par des inondations records. Au moins deux personnes sont portées disparues et 100 000 habitants ont dû être évacués en urgence.

À Joso, au nord-est de Tokyo, rien n'a résisté au passage du typhon Etau. Des pluies torrentielles se sont abattues sur l'est du Japon, faisant déborder la rivière.

Du jamais vu

Plusieurs maisons ont été littéralement arrachées et emportées par les flots. Depuis hier, mercredi 9 septembre, 100 000 personnes ont été évacuées. "Je n'ai jamais vu des pluies pareilles. Je n'ai jamais vu de telles quantités d'eau", confie une habitante au micro de France 2.

Les autorités ont dépêché en renfort les forces d'autodéfense et les hélicoptères de la police régionale. Une quarantaine de personnes ont été secourues par hélitreuillage. Les dégâts matériels sont très importants. La tempête tropicale s'éloigne, mais de nouvelles précipitations sont attendues dans les prochaines heures sur l'est du Japon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Réfugiés sur le balcon de leurs habitations, des habitants de Joso (Japon) appellent à l\'aide, jeudi 10 septembre 2015.
Réfugiés sur le balcon de leurs habitations, des habitants de Joso (Japon) appellent à l'aide, jeudi 10 septembre 2015. (KYODO NEWS / AP / SIPA)