Gastronomie : quand le terroir breton rencontre la cuisine japonaise

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Gastronomie : quand le terroir breton rencontre la cuisine japonaise
France 3
Article rédigé par
S.Soubana, A.Grenier-Comard - France 3
France Télévisions

Le chef étoilé Julien Lemarié conjugue Bretagne et Japon dans les assiettes. Il propose une cuisine fusion inédite, avec des produits du terroir breton. 

Bœuf Wagyu d'exception, sauce soja ou encore champignons shitaké, des produits japonais ? Pas forcément. La preuve, ceux que cuisinent Julien Lemarié sont majoritairement bretons. De retour de Singapour, le chef étoilé a décidé de faire voyager la cuisine japonaise dans l'Hexagone. Pour ne pas importer les produits depuis l'Asie, il s'est associé à des producteurs locaux. "La question s'est posée quand on a quitté Singapour, explique ce dernier. Est-ce que je continue sur ce format-là, ou on vient créer quelque chose en France, en utilisant des produits plus locaux ?" 

Fusion de la France et du Japon 

Éleveur de bœufs en Bretagne et marié à une Japonaise, Sébastien Chérel élève quant à lui des vaches Wagyu, réputées pour leur viande persillée. "L'idée c'était d'avoir un lien avec le pays, pour développer cette race-là, et la proposer au marché français." Les mets de Julien Lemarié, venus du bout du monde, se marient donc avec des produits locaux, pour une cuisine à mi-chemun entre le Japon et la Bretagne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.