Cet article date de plus de huit ans.

Fukushima: Tepco réclame une nouvelle aide de 7 milliards d'euros

La compagnie qui gère la centrale endommagée par le tsunami de mars 2011 demande cette somme à l'Etat pour pouvoir dédommager les victimes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo d'ouvriers dans la centrale nucléaire de Fukushima (Japon), publiée par Tepco, le 22 novembre 2013. (TEPCO / AFP)

C'est la sixième fois que Tepco, la compagnie qui gère la centrale endommagée de Fukushima, réclame une avance de fonds depuis le tremblement de terre et le tsunami de mars 2011. Tokyo Electric Power (Tepco), a annoncé, vendredi 27 décembre, avoir déposé une demande d'aide financière supplémentaire de 999,5 milliards de yens (près de 7 milliards d'euros) à l'Etat, afin de dédommager les victimes.

Tepco justifie cette requête, via la structure spéciale de compensation financière, par la nécessité d'indemniser les personnes pour les pertes de biens, les préjudices moraux et autres dommages causés aux particuliers et aux entrepreneurs.

Avec la somme ajoutée ce vendredi, le montant total des fonds demandés pour l'indemnisation des victimes du désastre de Fukushima s'élève à 4 789 milliards de yens, soit plus de 33 milliards d'euros. Sans compter l'argent injecté directement dans son capital par l'Etat, qui est devenu son premier actionnaire. Ces sommes sont censées être remboursées ultérieurement par Tepco.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Japon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.