Disparition de Tiphaine Véron : le combat de la famille

Deux ans jour pour jour après la disparition au Japon de Tiphaine Véron, sa famille se bat toujours. Cette auxiliaire de vie, alors âgée de 36 ans n’a plus donné de signes de vie alors qu’elle était en vacances.

France 2

Tiphaine Véron a disparu le 29 juillet 2018, à Nikko au Japon, sans laisser de traces. En voyage, elle résidait dans un hôtel où ses effets personnels étaient toujours après sa disparition. Depuis deux ans, sa famille remue ciel et terre pour la retrouver. Elle a même organisé des recherches sur place, en vain. Mais pas question d’abandonner, sa sœur vient de faire appel à l’humoriste Elie Semoun, pour une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. "Grâce à lui, beaucoup plus de monde est au courant de la disparition de Tiphaine, et est touché par sa disparition, et peut-être qu’une information peut venir jusqu’à nous", explique-t-elle.

Appel à la justice française

Pour son frère et sa mère, à Poitiers (Vienne), le deuxième anniversaire de la disparition de Tiphaine est d’autant plus douloureux qu’ils n’ont aucune piste, et aucune nouvelle de la police japonaise. Ils comptent maintenant sur la justice française.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avis de recherche lancé par la famille de Tiphaine Véron affiché sur un mur à Nikkō (Japon), le 23 août 2018.
Un avis de recherche lancé par la famille de Tiphaine Véron affiché sur un mur à Nikkō (Japon), le 23 août 2018. (KAZUHIRO NOGI / AFP)