Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Une application antimafia

Le 16 novembre, "Avenue de l'Europe, le mag" s'intéresse à l'économie criminelle. Qui dit criminalité organisée dit mafia… mais laquelle ? Cosa Nostra, 'Ndrangheta, Camorra, Sacra Corona Unita… les tentacules de la Pieuvre s'étendent désormais jusqu'au nord de l'Italie. Une application inédite géolocalise leurs méfaits.

Le 16 novembre dans "Avenue de l'Europe, le mag", l'Union européenne aux prises avec l'économie criminelle − et tout particulièrement l'Italie face à la progression de la Pieuvre. Extrait à Milan.

Le nord de l'Italie, riche et industriel, traditionnellement indemne des sociétés secrètes qui gangrènent le sud ? Un mythe qui n'a plus cours. A Milan, opulente capitale économique, la mafia est partout… et l'omerta aussi. L'organisation criminelle s'infiltre maintenant dans la politique et l'économie légale. Jusque dans la Via Montenapoleone, la très chic rue de la mode.

A Milan, la mafia est partout… mais laquelle ?

"C'est exactement ici, nous apprend Pierpaolo Farina, étudiant en sociologie de la criminalité organisée à l'université de Milan, que la 'Ndrangheta avait installé son centre opérationnel pour gérer le trafic de drogue et le recyclage d'argent sale." 

Ce jeune étudiant a créé une application (lien en italien) "pour visualiser tout ce qui est lié à la mafia à l'endroit où l'on se trouve : lieux des arrestations, actes d'intimidation, meurtres... Et savoir à quel type de mafia on a affaire". Cosa Nostra (Sicile), Camorra (région de Naples), 'Ndrangheta (Calabre), Sacra Corona Unita (la mafia des Pouilles, moins connue que ses consœurs), elles sont cinq en comptant la mafia hors de l’Italie. MafiaMaps permet de géolocaliser leurs méfaits dans la capitale lombarde.

A suivre le 16 novembre 2016 à 23h30 sur France 3, dans le magazine "Avenue de l'Europe".

Une application \"mafias\" en Italie.
Une application "mafias" en Italie. (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)