VIDEO. Italie : en 1966, Venise vivait une autre "Acqua alta" historique

Le 4 novembre 1966, l'eau est montée de 1,94 mètre. C'est la plus haute marée enregistrée dans la Cité lacustre depuis le début des relevés en 1923.

Une "acqua alta historique". Dans la soirée du mardi 12 novembre, le niveau de l'eau est monté de 1,87 m à Venise, en Italie. De quoi engendrer de gros problèmes de circulation et d'infrastructures dans la cité des Doges. Si cette inondation est exceptionnelle, une autre, cinquante-trois ans auparavant, avait battu tous les records. Le 4 novembre 1966 l'eau était montée de 1,94 mètre, soit la plus haute marée enregistrée à Venise depuis le début des relevés en 1923. 

Venise est régulièrement touchée par ce phénomène d'"acque alte", pics de marées particulièrement prononcés qui provoquent la submersion d'une partie plus ou moins grande de la zone urbaine insulaire. Celle-ci inonde souvent les parties basses de la ville, dont la place Saint-Marc, et peut être amplifiée par le sirocco. Mais l'ampleur de celle de 1966 avait été particulièrement impressionnante... et destructrice, abîmant notamment la basilique Saint-Marc, joyau de la Sérénissime.

La ville de Venise, en Italie, le 4 novembre 1966.
La ville de Venise, en Italie, le 4 novembre 1966. (AFP)