Rome : interdiction de s’asseoir sur les marches

À Rome (Italie), il est désormais interdit de s’asseoir sur les marches de l'église de la Trinité des Monts et l'amende peut aller jusqu'à 400 €.

FRANCE 2

Sifflet à la bouche, les policiers éduquent les touristes aux bonnes manières. À Rome, en Italie, l'ambiance est quasi militaire aux abords des monuments de la capitale. Il est désormais interdit de s’asseoir sur les 135 marches de l'église de la Trinité des Monts. Certains touristes rappelés à l'ordre sont dubitatifs. Avant, les passants aimaient se poser, manger et boire sur ces escaliers. Mais ils étaient tellement sales, qu'il y a deux ans, 1,5 million d'euros ont été nécessaires pour les rénover et les nettoyer.

7 millions de touristes par an

"L'appel que nous lançons aux touristes est simple : quand vous venez ici, soyez respectueux de nos monuments", estime Antonio Di Maggio, commandant de la police urbaine de Rome. Pour l'instant, les agents ne distribuent que des avertissements, mais dans quelques jours, il en coûtera 250 € aux personnes s'asseyant sur les marches. Comptez jusqu'à 400 € pour des dégradations. Chaque année, 7 millions de touristes visitent la capitale italienne alors près de 750 policiers sont mobilisés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme se rafraîchit place d\'Espagne à Rome (Italie), le 24 juin 2019. 
Une femme se rafraîchit place d'Espagne à Rome (Italie), le 24 juin 2019.  (ALBERTO PIZZOLI / AFP)