Italie : une loi pour limiter l'usage de la climatisation

Publié
Italie : une loi pour limiter l'usage de la climatisation
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Mikoczy, L. Tositti, A. Donadini, C. Ducate - France 2
France Télévisions

Certains peuvent rafraîchir leur domicile lorsqu'ils sont équipés d'une climatisation, mais l'air conditionné requiert beaucoup d'électricité. En Italie, une récente loi interdit d'utiliser les climatisations en dessous de 25 degrés.

Il fait déjà entre 30 et 35 degrés tous les après-midis à Rome, en Italie. Mais cette année, les Italiens vont devoir modérer l'usage de la climatisation. Objectif : économiser l'énergie, le gaz russe notamment, dont le gouvernement veut se passer. La nouvelle loi est claire : il est interdit de baisser les thermostats en dessous de 25 degrés dans tous les lieux accueillant du public, comme les administrations, les écoles, les universités et même une partie des hôtels.

24 millions de climatiseurs en Italie

Dans les grands établissements, la mesure est déjà appliquée. Car les chambres sont des espaces privés, alors la loi ne s'applique pas, pas plus que dans les appartements des particuliers. Mais les Romains semblent prêts à jouer le jeu. En Italie, un foyer sur deux est équipé d'un climatiseur. Cela représente 24 millions d'appareils en tout. Par ailleurs, certains députés veulent rendre les contrôles obligatoires chez les particuliers, mais cette mesure-là fait encore débat.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.