Cet article date de plus d'un an.

Italie : trois hommes arrêtés après la chute d'un téléphérique qui a fait 14 morts

Publié
Italie : trois hommes arrêtés après la chute d'un téléphérique qui a fait 14 morts
France 3
Article rédigé par
M. de Chalvron, L. Saadi - France 3
France Télévisions

Après la chute d'un téléphérique à Stresa, en Italie, dimanche 23 mai, trois responsables de la société qui géraient l'appareil ont été arrêtés. Lors de l'accident, la cabine transportait 15 personnes, dont 14 ont trouvé la mort.

Mercredi 26 mai, trois responsables du fonctionnement du téléphérique, dont la chute à Stresa (Italie) a provoqué la mort de 14 personnes, dimanche 23 mai, ont été arrêtés. Il s'agit du dirigeant de la société qui gère le téléphérique, le directeur du téléphérique lui-même ainsi que le chef opérationnel. Au terme de trois jours d'interrogatoire, les hommes ont reconnu avoir introduit un système de blocage, désactivant le frein d'urgence qui aurait évité ces morts tragiques. 

Le système d'urgence n'a pas pu fonctionner

"Le dispositif de blocage n'a pas été retiré. Donc quand le câble s'est cassé, le système d'urgence n'a pas pu fonctionner, et cela fait presque un mois que cette anomalie existait", a expliqué Olimpia Bossi, procureure de la République du district de Verbania. Quand le câble du téléphérique s'est rompu, pour une raison toujours inexpliquée, le frein d'urgence aurait donc dû se déclencher, et la cabine, s'arrêter. Mais les trois hommes ont introduit une pièce permettant de désactiver le frein d'urgence. Pourquoi voulaient-ils se passer de ce dispositif de sécurité ? Des raisons économiques ont été évoquées ; les dirigeants ne voulaient pas que le téléphérique s'arrête pendant la période estivale. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.