Italie : les touristes vont devoir payer pour visiter Venise

À partir de l'été prochain, la ville réfléchit à faire payer une taxe d'entrée à tous les visiteurs, un moyen de limiter les effets néfastes du tourisme de masse. 

France 2

C'est l'une des plus belles villes du monde. Venise, sa place Saint-Marc, sa lagune, une véritable peinture mouvante dans laquelle se glisse ces monstres d'acier. "Il y a de plus en plus de logements touristiques. En fait, maintenant dans chaque immeuble, il y a des B&B ou des appartements touristiques", déplore un habitant. Visiter la sérénissime coûtera désormais jusqu'à 10 euros par personne selon la saison. Une taxe intégrée dans le prix de transport qui aidera notamment à payer les dégâts causés par le sur-tourisme. 

600 fois plus de touristes que d'habitants 

"Pour notre ville, le coût du nettoyage du centre historique et de la sécurité est vraiment élevé et ce sont les Vénitiens qui supportent cela depuis des années", assure Luigi Brugnaro, le maire de Venise. Les habitants restent pourtant sceptiques. Venise accueille chaque année 600 fois de plus touristes qu'elle n'a d'habitants. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le palais ducal de Venise
Le palais ducal de Venise (AFP)