Italie : les élections législatives remportées par l’extrême droite

Publié
Italie : les élections législatives remportées par l’extrême droite
France 3
Article rédigé par
E. Lagarde, R. Schapira, C. Napoli, A. Grenier - France 3
France Télévisions

En Italie, la victoire de l'extrême droite est notamment scrutée par ses voisins européens. Poussée par l'alliance des droites, Giorgia Meloni et son parti post-fasciste Fratelli d'Italia sont en tête. Giorgia Meloni se dit prête à gouverner le pays.

Giorgia Meloni est la nouvelle femme forte de l’Italie. Avec elle, les Frères d’Italie sont arrivés en tête, dimanche 25 septembre, avec 26 % des voix. Le succès est foudroyant pour ce parti post-fasciste, créé il y a dix ans. "Les Italiens ont donné une direction claire : ils ont choisi un gouvernement de droite, mené par les frères d’Italie", a expliqué Giorgia Meloni, présidente du parti Fratelli d'Italia (extrême droite).

Un discours unitaire pour faire face aux craintes

Son discours s’est voulu prudent et unitaire afin de rassurer ceux qui voient dans cette victoire un danger pour la démocratie italienne et l’avenir de l’Europe. Dans les rues de Rome (Italie), les soutiens à la candidate s’expriment ouvertement. "Au moins, il y aura un changement. Que ce soit positif ou négatif, il faut respecter la démocratie et le vote populaire", estime un homme. Sans majorité absolue, il faudrait plusieurs semaines pour constituer le nouveau gouvernement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.