Italie : large victoire pour les autonomistes

Les électeurs de la Lombardie et de la Vénétie ont largement voté pour obtenir davantage d'autonomie fiscale, dimanche 22 octobre.

Voir la vidéo
France 3

Deux referendums étaient organisés dimanche 22 octobre en Italie. Les électeurs de la Vénétie et de la Lombardie étaient appelés à se prononcer pour une plus grande autonomie. Le "oui" l'a emporté avec une grande majorité. Les régions vont devoir négocier avec Rome. L'autonomie fiscale est un vieux combat des régions les plus prospères d'Italie. Capitale économique, Milan est le coeur de la Lombardie. Autre poumon économique du pays : la Vénétie et ses célèbres vignobles. Ces deux régions du nord de l'Italie représentent 30% du PIB italien. Aujourd'hui, elles souhaitent cesser de payer pour le reste du pays.

Un referendum légal, mais uniquement consultatif

Dimanche 22 octobre, les résultats du referendum étaient clairs : à Milan, 95,64% des votants se sont déclarés favorables à l'autonomie de la Lombardie. Bémol : entre 4 et 5 électeurs sur 10 se sont rendus aux urnes pour participer à ce referendum légal, mais seulement consultatif. Pourtant, cette large victoire montre déjà ses conséquences : d'autres régions italiennes ont réclamé à leur tour davantage d'autonomie, contre un pouvoir central jugé défaillant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des électeurs votent lors du référendum du 22 octobre 2017, à Venise (Italie).
Des électeurs votent lors du référendum du 22 octobre 2017, à Venise (Italie). (ANDREA PATTARO / AFP)