Europe : quelle issue entre Bruxelles et Rome ?

Mardi 23 octobre, Bruxelles a rejeté le budget prévisionnel proposé par l'Italie. Une situation inédite, d'autant plus que le gouvernement de Giuseppe Conte refuse de faire des concessions. Les précisions de la journaliste Anne-Claire Poignard à Rome.

France 2

Alors que la Commission européenne vient de rejeter le budget prévisionnel de l'Italie, des questions agitent l'Europe. Que se passera-t-il si les Italiens refusent de revoir leur copie ? La journaliste Anne-Claire Poignard répond en direct de Rome (Italie). "Les Italiens ont trois semaines pour présenter un nouveau budget conforme aux exigences. Avant d'en arriver là, la Commission compte en fait sur la pression politique des États membres et sur la pression des marchés financiers pour convaincre l'Italie de faire un effort", décrypte la journaliste.

Un exercice d'équilibriste

Un exercice d'équilibriste attend donc les leaders de la coalition italienne pour "continuer de surfer sur le sentiment anti-européen de leur opinion publique" et "pour donner des gages à l'Europe. Cependant l'Italie se veut rassurante, mardi 23 octobre : "il n'est pas question que l'Italie quitte la zone euro".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président du Conseil italien Giuseppe Conte à Bruxelles, le 18 octobre 2018.
Le président du Conseil italien Giuseppe Conte à Bruxelles, le 18 octobre 2018. (ALEXEY VITVITSKY / SPUTNIK / AFP)