Etna : inquiétude en Sicile, 600 personnes évacuées

En Sicile (Italie), le réveil de l'Etna sème l'inquiétude chez les habitants, qui déplorent déjà d'importants dégâts matériels.

FRANCE 3

En éruption depuis quatre jours, l'Etna (Italie) continue de cracher ses cendres, jeudi 27 décembre. Les Siciliens s'inquiètent des secousses sismiques à répétition qui ont ébranlé plusieurs villages. Par peur, des habitants ont passé la nuit dans la rue, dans leurs voitures. "J'ai eu froid, j'ai passé une nuit horrible à avoir peur", raconte un Sicilien.

Dégâts matériels et nouvelles craintes

Les toitures se sont parfois effondrées, les routes sont par endroits impraticables et le patrimoine souvent touché. À Catane (Italie), des pans entiers d'une église se sont écroulés. "La peur nous frappe. Nous sommes dans une zone sensible à ces phénomènes, déplore l'archevêque de Catane. Grâce à Dieu, il n'y a pas eu de victimes." Une dizaine d'habitants ont été blessés, 600 personnes ont été mises à l'abri par les secouristes qui craignent de nouvelles répliques.

Le JT
Les autres sujets du JT
De la fumée s\'élève au dessus de Catane, en Sicile, pendant une éruption de l\'Etna, le 24 décembre 2018.
De la fumée s'élève au dessus de Catane, en Sicile, pendant une éruption de l'Etna, le 24 décembre 2018. (GIOVANNI ISOLINO / AFP)