Viaduc de Gênes : les familles françaises sur place

Les familles des jeunes français décédés dans l'effondrement du viaduc ont commencé à arriver à Gênes, en Italie. Elles ont été reçues par les autorités italiennes. Les recherches se poursuivent.

France 3

La souffrance des familles devant la morgue de Gênes (Italie), les proches des quatre jeunes français tués dans l’effondrement du pont, sont arrivés sur place jeudi 16 août. Dans les décombres, les secouristes ont retiré la voiture dans laquelle se trouvaient Axelle, Mélissa, Nathan et William. Quatre copains qui se rendaient à un festival de musique. Au troisième jour de recherches, le ballet des hélicoptères ne s’interrompt pas. Au sol, nuit et jour, c'est une course contre la montre. Mètre après mètre, les secouristes rampent, s’immiscent dans les entrailles de cet amas de béton. Une dizaine de personnes pourraient encore être piégées dans les décombres mais l'espoir s'amenuise de retrouver des survivants.

L'Italie en deuil

Marina Guagliata, elle, a été sauvée avec sa fille gravement blessée. Elle se trouvait sous le pont, au moment de la catastrophe. "Les pompiers sont arrivés. Ils essayaient de m'extraire mais ils ne voyaient pas ma fille. Je les ai supplié de s'occuper d'elle plutôt que de moi", témoigne-t-elle. Alors que les engins de déblaiements commencent à retirer ce qu'il reste du pont Morandi, l'Italie est en deuil. Une cérémonie de funérailles solennelles aura lieu à Gênes, samedi 18 août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une partie du pont Morandi à Gênes s\'est effondrée mardi 14 août.
Une partie du pont Morandi à Gênes s'est effondrée mardi 14 août. (PIERO CRUCIATTI / AFP)