Viaduc de Gênes : la défense du concessionnaire

En pleine journée de deuil national, le concessionnaire du viaduc de Gênes (Italie) a donné une conférence de presse pour s'expliquer face à la colère ambiante.

Voir la vidéo
France 3

Les administrateurs du pont Morandi, dont l'effondrement a fait au moins 41 morts mardi 14 août, ont présenté leurs excuses samedi 18 août lors d'une conférence de presse. "Ils se sont excusés tout en indiquant avoir 'agi correctement', [...] ils n'avaient pas vraiment le choix tant ils ont essuyé de critiques depuis la catastrophe de la part de la population et du gouvernement, certains ministres n'hésitant pas à demander leur démission", explique Benjamin Delombre, l'un de nos envoyés spéciaux à Gênes.

500 millions d'euros alloués à la reconstruction

"Sans attendre les conclusions de l'enquête, Autostrade a donc fait un geste de 500 millions d'euros disponibles dès lundi pour permettre, à terme, la reconstruction du pont Morandi", ajoute Benjamin Delombre. Reste à savoir si cela suffira à apaiser la colère des Italiens, profondément marqués par le drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pont autoroutier Morandi à Gênes (Italie), le 17 août 2018.
Le pont autoroutier Morandi à Gênes (Italie), le 17 août 2018. (MARCO BERTORELLO / AFP)