Italie : retour à Gênes, un après l'effondrement du pont

Cela fera un an jour pour jour, mercredi 14 août, que le pont de Gênes s'est effondré, faisant 43 morts. Depuis, des centaines d'habitants ont dû être relogés. 

France 3

Une immense montagne de gravats se trouve au cœur de la ville de Gênes, en Italie. C'est tout ce qu'il reste du pont Morandi. Nous sommes le 14 août 2018. Le viaduc s'effondre et fait 43 morts. Il est totalement détruit le 28 juin dernier. Des images insupportables pour Graziella et Gabriele. Avant d'être évacué, le couple habitait à 100 mètres seulement du géant de béton. 

Des centaines de familles relogées

Ils reviennent ici pour la première fois. "Pour moi qui suis né ici, c'est comme voir une personne qui nous a quittés", explique, en larmes, Graziella Crosa. Pendant un an, le couple a été logé dans un hôtel, puis dans un appartement à plusieurs kilomètres de leur quartier. Plus de 600 personnes ont dû quitter leur logement, mais la chute du pont a également eu des conséquences économiques. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne prend une photo du démarrage du démontage du pont Morandi, à Gênes, en Italie.
Une personne prend une photo du démarrage du démontage du pont Morandi, à Gênes, en Italie. (MARCO BERTORELLO / AFP)