Italie : le viaduc de Gênes s'effondrait il y a un an

À Gênes, le 14 août 2018, le pont Morandi s'effondrait, faisant 43 morts. Retour sur ce traumatisme.

France 2

Il est 11h36 à Gênes (Italie), le 14 août 2018 lorsque le pont Morandi, qui surplombe la ville, s'écroule, sous le regard incrédule des témoins. Sur plus de 200 mètres de longueur, la structure s'effondre, emportant avec elle voitures et camions. Bilan : 43 morts. Sur les images de vidéosurveillance, on aperçoit ce camion vert se diriger vers le pont juste avant le drame. Le conducteur s'en sort miraculeusement. Vue du ciel, la structure est comme coupée nette.

10 000 ponts menacés ?

Au sol, les pompiers tentent de retrouver des survivants parmi les gravats. "J'ai volé sur 10 mètres, j'ai percuté un mur et c'est tout, je ne me souviens de rien d'autre", confie un survivant miraculé. Cette tragédie a amorcé une prise de conscience sur l'entretien des infrastructures en Italie. Près de 10 000 ponts seraient susceptibles de s'effondrer dans le pays, selon certains experts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne prend une photo du démarrage du démontage du pont Morandi, à Gênes, en Italie.
Une personne prend une photo du démarrage du démontage du pont Morandi, à Gênes, en Italie. (MARCO BERTORELLO / AFP)