Italie : inauguration du pont de Gênes sans les familles de victimes

Un peu moins de deux ans après la catastrophe du pont Morandi à Gênes, la ville italienne inaugure lundi 3 août son nouveau viaduc. Le chantier, hors normes, n’aura duré qu’une année. La cérémonie a toutefois été boycottée par les familles des victimes.

France 3

La cérémonie d’inauguration du nouveau pont de Gênes, deux ans après l’effondrement du pont Giorgio qui a fait 43 morts, a eu lieu lundi 3 août, dans la soirée. Elle a débuté par un hommage aux victimes de la tragédie. Tout d’abord, les noms des 43 morts ont été égrenés, lentement, un à un. Ensuite, c’est toute la classe politique italienne s’est ensuite recueillie lors d’une longue minute de silence.

Les familles de victimes absentes à l'inauguration

Une cérémonie très politique mais aussi et surtout très polémique : les grandes absentes de cette inauguration sont les familles des victimes qui ont choisi de ne pas participer à ce spectacle. Difficile dans ce contexte pour les autorités italiennes de faire oublier cette tragédie, ce traumatisme. Elles comptaient pourtant tourner la page aujourd’hui et se tourner vers la relance économique de la ville de Gênes.

Le nouveau de pont de Gênes en Italie est inauguré lundi 3 août. 
Le nouveau de pont de Gênes en Italie est inauguré lundi 3 août.  (MASSIMO LOVATI / MAXPPP)