Italie, Gênes se souvient

Italie : un an après l'effondrement du pont Morandi, la ville de Gênes reste meurtrie. La catastrophe avait fait 43 morts. Un nouveau pont doit voir le jour en 2020.

france 24

Un an après la catastrophe, Mimma Certo tente de retrouver un semblant de vie normale. Le 14 août 2018, le pont Morandi à Gênes s'est effondré sous ses yeux. 

Mimma Certo et sa soeur ont été contrainte de quitter leur appartement situé sous le pont.
"J'ai entendu un coup de tonnerre ahurissant. Et ça ne s'arrêtait pas, se souvient-elle. Ce coup de tonnerre a bouleversé la vie de tous ici."

Chaque mois, des membres des 266 familles sinistrées rendent hommage aux 43 personnes qui ont péri dans l'effondrement du pont Morandi. Parmieux, Ennio et Franco. "La blessure est, et restera toujours ouverte." témoigne Ennio.

Pour le maire de Gênes, la priorité est claire : accélérer la construction du nouveau pont.
"On espère qu'à la fin du mois d'août, les deux premiers piliers du pont seront posés."explique t-il. 

Les travaux du futur pont ont commencé en juin dernier. Selon les prévisions, il devrait être inauguré en avril 2020.

Italie : un an après l\'effondrement du pont Morandi, la ville de Gênes reste meurtrie. La catastrophe avait fait 43 morts. Un nouveau pont doit voir le jour en 2020.
Italie : un an après l'effondrement du pont Morandi, la ville de Gênes reste meurtrie. La catastrophe avait fait 43 morts. Un nouveau pont doit voir le jour en 2020. (France 24)