Italie : destruction des deux piliers du pont de Gênes

Il y a presque un an, le pont de Gênes (Italie) s’effondrait emportant avec lui 43 personnes. Une page se tourne avec la destruction des deux principaux piliers. 

France 2

"Le pont Morandi avec les deux piliers et son arche central en béton, qui datent de 1967, vont être dynamités aux alentours de 9 heures du matin vendredi 28 juin. C'est une opération particulièrement délicate. Voilà pourquoi tout le centre-ville de Gênes a été évacué. Les pompiers ont installé des bâches blanches qui seront là pour recueillir tout ce qui va être pulvérisé au moment de cette opération de déminage", détaille le correspondant de France 2 Alban Mikoczy.

De l'amiante dans les restes du pont

"Notamment de l'amiante. À l'époque on construisait les isolants en amiante et ce pont est plein d'amiante. Une opération qui inquiète la population de Gênes. Elle veut tirer un trait définitif sur cette catastrophe qui a eu lieu il y a pratiquement un an et qui avait causé 43 morts et 16 blessés", conclut Alban Mikoczy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pont Morandi, à Gênes (Italie), est dynamité, le 28 juin 2019.
Le pont Morandi, à Gênes (Italie), est dynamité, le 28 juin 2019. (VINCENZO PINTO / AFP)