Cet article date de plus de deux ans.

Effondrement d'un viaduc à Gênes : lendemain de catastrophe

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Effondrement d'un viaduc à Gênes : lendemain de catastrophe
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que 35 personnes ont déjà perdu la vie après l'effondrement du pont Morandi, le bilan pourrait encore s'alourdir. Sur place, le point sur la situation avec l'un de nos envoyés spéciaux, Josselin Debraux.

"Le bilan vient d'être revu à la hausse, il y a désormais 35 personnes qui sont décédées dans le drame [...] Toute la nuit, les recherches se sont poursuivies avec des moyens colossaux", explique le journaliste. La polémique après la catastrophe va également occuper le terrain politique, avec la visite attendue du vice-Premier ministre italien Luigi Di Maio, le leader du mouvement populiste 5 étoiles, qui devrait mettre sur le tapis la vétusté du viaduc qui s'est effondré.

La vétusté des infrastructures en question

"Selon la presse italienne, il y aurait 30 ouvrages dits 'à risques', comme des tunnels ou des ponts qui pourraient menacer de s'effondrer", ajoute Josselin Debraux, en direct de Gênes. La polémique n'en est donc certainement qu'à ses débuts, alors que la catastrophe a profondément marqué toute l'Italie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Effondrement d'un pont à Gênes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.