Cet article date de plus de deux ans.

Effondrement d'un pont à Gênes : les ponts sont-ils dangereux ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Effondrement d'un pont à Gênes : les ponts sont-ils dangereux ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau de France 2, notre journaliste Laurent Debonnet revient sur les effondrements de ponts qui ont déjà eu lieu en Italie. 

Laurent Debonnet, sur le plateau de France 2 revient sur la tragédie de Gênes. Un drame inédit en Italie, car "d'une telle ampleur, c'est sans précédent", explique notre journaliste. "Il y a déjà eu des catastrophes au cours des trois dernières années. En mars 2017, deux morts près d'Ancône qui étaient dans une voiture quand un pont s'est effondré. Même scénario en 2016 sur une route près de Milan qui a fait un mort. Des fissures avaient été signalées sur le pont quelques heures plus tôt, mais la route n'avait pas été bloquée", explique Laurent Debonnet. "En 2015, en Sicile, un viaduc s'est en partie effondré deux semaines seulement après son ouverture. Pas de victime, mais un gros problème de conception", précise notre journaliste.

12 000 ponts en France et 7% avec un risque d'effondrement

Ailleurs dans le monde, ce type d'accident reste plutôt rare. "En 2007, l'accident de Minneapolis avait fait 13 morts et était resté dans les mémoires comme un symbole de la vétusté des d'infrastructures aux États-Unis". En France, "un rapport très récent commandé par le ministère des Transports tire la sonnette d'alarme. Il y a 12 000 ponts dans notre pays, sans compter les autoroutes payantes, et un tiers d'entre eux nécessitent des réparations, souvent minimes. Mais dans 7% des cas, il y a à terme un risque d'effondrement."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Effondrement d'un pont à Gênes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.