Avant la catastrophe de Gênes, l'Italie avait connu dix effondrements de ponts en cinq ans

L'écroulement du viaduc de Polcevera à Gênes, mardi, est le dernier d'une longue série qui interroge sur l'état des infrastructures en Italie. Retour sur les principales catastrophes récentes.

Un pont s\'est effondré à Ancône (Italie), le 9 mars 2017.
Un pont s'est effondré à Ancône (Italie), le 9 mars 2017. (HO / POLIZIA DI STATO)

L'effondrement du viaduc de l'A10 à Gênes (Italie) a été particulièrement meurtrier, mardi 14 août : une trentaine de personnes ont perdu la vie. Une catastrophe d'autant plus inquiétante que, ces cinq dernières années, l'Italie a connu dix écroulements de ponts, comme le rapporte le Corriere della Sera (en italien).

>> Suivez les dernières informations après cette catastrophe dans notre direct

Même si ces dix effondrements n'ont pas tous été mortels, l'état d'entretien des infrastructures routières est un sujet de débat récurrent en Italie. L'Association italienne des ingénieurs routiers, citée par Les Echos, explique ainsi que le trafic de marchandises dans le pays passe essentiellement par les routes. Conséquence : "les ponts et les viaducs sont soumis à des sollicitations qui en accélèrent l'usure et l'obsolescence." Voici quatre accidents notables survenus ces cinq dernières années. 

Mars 2017 : deux morts dans l'effondrement d'un pont à Ancône

Un pont enjambant une autoroute à Ancône, dans le centre de l'Italie, s'est effondré le 9 mars 2017. Un couple d'Italiens à bord d'une voiture est mort, comme le rappelle 20 Minutes. Deux ouvriers, qui effectuaient des travaux de maintenance sur ce pont, ont été blessés. Selon la société de gestion des autoroutes Autostrade per l’Italia, l’effondrement du pont est survenu après la chute d'une structure qui devait justement soutenir l'ouvrage pendant les travaux.

Octobre 2016 : un mort dans l'effondrement d'un pont entre Milan et Lecco

Le pont est situé sur l'autoroute 36 en Lombardie, entre Milan et Lecco. Il s'est effondré en octobre 2016 au passage d'un camion. L'accident a fait un mort et une dizaine de blessés. Or le drame aurait pu être évité. L’Anas, la société en charge de ce tronçon routier, avait alerté les autorités locales trois heures avant le drame. Elle leur avait demandé, à de multiples reprises, d’en bloquer les accès, rapporte LCI. Mais la demande s'est perdue dans les arcanes administratives.

Décembre 2014 : un viaduc en Sicile s'affaisse une semaine après son inauguration

Le 23 décembre 2014, le viaduc sur la route reliant Palerme à Catane en Sicile est inauguré en grande pompe. Et pour cause. L'ouvrage a coûté 13 millions d'euros. Mais dès le 30 décembre, la circulation est fermée après des signes de défaillance, signale Le Parisien. Il était temps. Début janvier, le viaduc s'affaisse de plus de 50 centimètres, provoquant la colère des autorités. Maurizio Lupi, ministre des Infrastructures et des Transports, a ainsi qualifié cette affaire de "faute sans précédent et inacceptable".

Novembre 2013 : un mort dans l'effondrement d'un pont en Sardaigne

Un policier est mort et trois autres ont été blessés après l'effondrement d'un pont entre Oliena et Doragli, dans l'est de la Sardaigne, en novembre 2013. Les policiers étaient en patrouille pour secourir des habitants de la région touchée par des inondations, relaie La Stampa (en italien).