Italie : la partie est bien engagée, mais pas gagnée pour Salvini

Matteo Salvini est pour le moment le grand gagnant de la chute du gouvernement en Italie. Mais la gauche peut encore lui barrer la route. 

France 3

En Italie, la démission du Premier ministre Giuseppe Conte mardi 20 août est une première victoire pour Matteo Salvini, car il n'y a plus de gouvernement de coalition avec le Mouvement 5 étoiles. Son objectif est d'obtenir des élections le plus vite possible, dans les trois prochains mois. Les sondages créditent son parti la Ligue de 36-37% des voix. Des chiffres proches de la majorité absolue qui le propulseraient au poste de président du Conseil.

La gauche va-t-elle faire barrage ?

L'autre option, c'est que les partis de gauche, comme le Parti démocrate de Matteo Renzi et le Mouvement 5 étoiles (M5S), forment une coalition contre Matteo Salvini, qui serait pris à son propre piège. Réponse dans les prochains jours après les négociations qui viennent de commencer, conclut Laura Tositti, la correspondante de France Télévisions à Rome.

Le JT
Les autres sujets du JT
(ANDREAS SOLARO / AFP)